04 97 06 13 14

Trouver son ikigaï

Raison d’être et de se lever le matin

Temps de lecture : 5 minutes

L’ikigai c’est quoi ?

Les japonais d’Okinawa célèbres pour leur longévité et leur bonne santé ont adopté cet art de vivre. L’ikigaï c’est savoir pourquoi vous êtes prêt à vous lever le matin plutôt que de rester inactif. C’est le point d’équilibre dans la vie entre aptitudes, goûts, sens et nécessités. L’Ikigaï consiste à trouver l’équilibre entre ce que l’on aime faire, ce dans quoi on est bon, ce pour quoi l’on pourrait être payé et “ce dont le monde a besoin”.

L’harmonie comme objectif

Pour avoir du succès au niveau professionnel, il est important de se connaître, d’accepter ses forces et ses faiblesses. Apprendre également à connaître son profil naturel et dans quelle mesure celui-ci peut être adapté. C’est une question de (sur)vie. Dans quelle mesure cette adaptation est possible en adéquation avec ses aptitudes naturelles est fondamental pour trouver l’harmonie et prévenir toutes frustrations. Que ce soit au niveau des compétences intellectuelles, sociales ou créatives. Nous devons définir ce point de départ, nos envies et la direction à prendre étape par étape pour arriver dans un laps de temps satisfaisant dans sa zone d’épanouissement. Loin du burnout et loin du manque d’ambition, l’Ikigaï peut se traduire par “raison d’être” ou “raison de se lever le matin”. Pourquoi ne pas vous laisser guider par nos test NOVA qui vous permettront de poser un bilan et d’ouvrir votre horizon sur le champ des possibles. ?

“La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l’équilibre.”

Jean Piaget

Stimulez votre curiosité

Lorsque nous cherchons notre voie, il est intéressant de se pencher du côté de ses passions. Celles-ci peuvent être dévorantes comme elles peuvent être modérées. Posez-vous les bonnes questions ! Est-ce que je veux un CDI à 100% ou 80%, une activité free-lance ou même un mix entre diverses formes de travail ? Est-ce que c’est le statut qui vous intéresse, le domaine voire l’industrie ou plutôt la sécurité et le format de travail qui serait en parfaite adéquation avec votre situation familiale actuelle ? 

 

Cessez d’angoisser à propos de votre futur un instant et cessez de prendre des décisions préconçues concernant votre vie. Ces idées toutes faites véhiculées par des tiers vous empêchent de vous poser les bonnes questions sur vos besoins. Il est temps de vous écouter, de vous recentrer sur vos envies et de laisser votre intuition vous guider. Exercez une curiosité proactive et creusez le sujet qui vous attire en profondeur. Une simple idée peut devenir une projet bien plus vaste.

Je n’ai aucun talent particulier, je suis juste passionnément curieux”

Albert Einstein

Albert Einstein a d’ailleurs beaucoup médité sur cette thématique et vers l’âge de 50 ans, le père de la relativité a même posé son bilan personnel sur la question :  “Il ne suffit pas d’apprendre à l’homme une spécialité. Car il devient ainsi une machine utilisable mais non une personnalité. Il importe qu’il acquière un sentiment, un sens pratique de ce qui vaut la peine d’être entrepris, de ce qui est beau, de ce qui est moralement droit. Sinon il ressemble davantage avec ses connaissances professionnelles, à un chien savant qu’à une créature harmonieusement développée. Il doit apprendre à comprendre les motivations des hommes, leurs chimères et leurs angoisses pour déterminer son rôle exact vis-à-vis des proches et de la communauté.”

STOP à l’anxiété maladive, vos peurs seront votre plus grand ennemi

Le plus grand obstacle pour parvenir à trouver son ikigaï ? C’est la peur : la peur de ne pas avoir les compétences nécessaires ou de ne pas être capable de les développer, la peur de ne pas être perçu et reconnu, la peur du jugement. Ces peurs et ces limitations nous poussent à une anxiété maladive, appelée “overthinking” en anglais, littéralement “trop de pensées”. On pense tellement à tout ce qui pourrait mal se passer qu’on en oublie de se lancer. 

Plutôt que d’angoisser, esquissez un plan ! Transcrivez-le en routine et démarrez votre routine sans vous encombrer de pensées négatives et dévalorisantes. Vous en êtes au chapitre numéro 1, ne vous comparez pas au chapitre numéro 24 des personnes qui pratiquent depuis plusieurs années. Vous êtes au bon endroit, au bon moment. Mettez votre fierté de côté et acceptez pleinement de ne pas savoir plutôt que de passer pour un prétentieux ignorant.  Posez des questions judicieuses et continuez sur la voie de la curiosité proactive. Peut-être trouverez-vous un mentor ou un accompagnement idéal pour vous guider sur la voie, vous encourager et vous challenger lorsque cela sera nécessaire pour réaliser vos ambitions.

 

Albert Einstein à propos de l’éducation et de la pensée libre, source : https://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/albert-einstein-cet-eleve-echec-scolaire/, dernière consultation : 17.12.2019 

Trouver son Ikigaï, vivre de ce qui nous passionne, Christie Vanbremeersch, Editions First (2018)

 

RESTONS EN CONTACT

10 + 3 =

68 Boulevard Carnot - 06400 Cannes
+334 97 06 13 14
relations@jlc-expert.fr