04 97 06 13 14

Psychologie et bien-être

Le revers de la médaille : l’impact positif du covid-19 sur les entreprises ?

Temps de lecture : 5 minutes

Comme tout le monde le sait, nous sommes en plein cœur d’une crise sanitaire mondiale où les choses évoluent rapidement d’un jour à l’autre. Il est indéniable que la pandémie de coronavirus et tout ce qu’elle entraîne a ébranlé l’infrastructure de l’Union Européenne jusqu’à ses fondations. Mais plus la situation a évoluée, plus nous avons commencer à questionner l’inimaginable : notre réaction au covid-19 pourrait-elle en réalité apporter des résultats positifs pour le monde des affaires ?

Une période de changement

Cela peut sembler absurde, mais on dit souvent que la nécessité est la mère de l’invention, et jusqu’à présent, nous avons vu des avancées incroyables dans une myriade de secteurs, rien qu’en France. De plus, le temps qu’il a fallu aux entreprises pour transformer leurs méthodes de fonctionnement afin de s’adapter est stupéfiant.

Nous ne nions pas que des temps difficiles nous attendent encore, mais nous avons vu ce qu’il est possible de réaliser lorsque les distractions disparaissent et que l’adaptation devient le maître mot de tout un écosystème. Cette pandémie a provoqué un changement radical pour beaucoup et a poussé à des innovations et transformations qui n’auraient peut-être pas vu le jour avant des années.

Des changements qui auraient dû prendre 2 à 3 ans minimum ont été réalisés en une semaine seulement. Prenons l’exemple du secteur de l’enseignement supérieur : les cours exclusivement en ligne étaient auparavant considérés comme une amélioration lente sur plusieurs années. Pourtant, par nécessité, en seulement 3 semaines, plusieurs écoles et universités en Europe ont rendu tous leurs cours accessibles en ligne.

La solution finale n’est peut-être pas parfaite et les entreprises devront toujours faire davantage pour se mettre à niveau et résoudre les problèmes, mais au moins, elles font quelque chose et ont effectué ce changement. Elles ont reconnu que l’adaptation était nécessaire, elles ont réagi rapidement et, surtout, elles ont donné à leur client un moyen d’interagir avec elles pour conserver un semblant de normalité.

Un effort collectif

Nous devons prendre du recul et apprécier les niveaux de collaboration qui ont lieu en ce moment. Prenons l’exemple de Dyson et de son incursion dans la production de ventilateurs : la société d’innovation dans le domaine de l’aspirateur s’est engagée à fabriquer 15 000 ventilateurs pour aider à soulager le service de santé public anglais. Il ne leur a fallu que 10 jours pour concevoir le prototype.

Les constructeurs automobiles Vauxhall, Rolls Royce et Mercedes Benz ont également consacré leurs usines à la création de pièces de ventilateurs. Partout, on voit des entreprises prendre des décisions intelligentes et proactives pour tenter de stopper le virus dans son élan.

Certes, le monde vit une grande tragédie en ce moment, mais à quand remonte la dernière fois où nous avons vu un tel niveau d’unité et de collaboration ? Et dans une période de distanciation sociale, rien de moins. Une chose est sûre : lorsque la situation se sera améliorée, ces entreprises seront vénérées pour leurs efforts dans les années à venir. Autre exemple : de nombreux employés de DHL qui se rendent inlassablement dans les hôpitaux pour livrer du matériel de protection au corps médical. Ces entreprises ne cherchent pas un seul instant à monétiser cet effort ou à regarder le cours de leurs actions, mais elles collaborent pour le bien collectif.

Une nouvelle façon de travailler

Le passage au télétravail est probablement l’un des plus grands changements que nous ayons vu se mettre en place dans le monde entier. Nous savons, d’après les conversations que nous avons eues avec des clients, que la migration du lieu de travail physique vers des systèmes basés sur le cloud était sur leurs radars depuis un certain temps, mais qu’il a souvent fallu les convaincre d’en faire une priorité.

La technologie était là depuis le début, ce qui ce qui empêchait les entreprises de procéder à un changement aussi important était donc principalement d’ordre culturel. Une fois de plus, la nécessité nous a poussés à dépasser les idées préconçues sur le travail à domicile, qui est rapidement devenu notre “nouvelle normalité”.

La flexibilité des entreprises qui, en quelques jours, ont réussi à faire migrer l’ensemble de leurs activités vers le télétravail est phénoménale.

Le télétravail est-il appelé à perdurer après la fin du confinement ? Il est difficile de dire si le monde reviendra à la façon dont nous travaillions auparavant, ou si cette crise nous aura fait avancer vers l’avenir. Personnellement, je pense que nous ne pouvons pas faire un virage à 180°, que certains aspects de la vie professionnelle reviendront à ce qu’ils étaient avant la fermeture, mais je pense que la crise nous a montré ce qui est vraiment possible.

Peut-être qu’un afflux de travail à distance verra même l’émergence d’une main-d’œuvre plus diversifiée. Toute personne responsable de la structure interne d’une entreprise vous dira que c’est une bataille de longue haleine que d’essayer de les faire évoluer vers des modes de travail plus accessibles. Que ce soit en raison de responsabilités liées à la garde d’enfants ou de handicaps et de conditions qui rendent les déplacements quotidiens au bureau inadaptés, peut-être commencerons-nous à voir des options de travail flexible et à distance proposées de manière naturelle.

Comment continuer malgré les difficultés ?

Nous sommes convaincus qu’il est possible de tenir la barre de son entreprise si on accepte de prendre des risques et promouvoir des changements qui, en fin de compte, amélioreront son entreprise. Les meilleurs résultats que nous avons constatés proviennent des boites qui continuent à avancer, qui ne se contentent pas d’abandonner tous les projets et programmes et d’attendre que les choses reviennent à la normale. Ne rien faire est un grand risque en soi.

Nous comprenons la tentation d’abandonner complètement certains éléments essentiels pour préserver le budget, mais n’est-il pas préférable de veiller à ce que vos équipes aient une activité à laquelle revenir, et d’en faire une meilleure activité ? Si vous ne pouvez tout simplement pas mettre en œuvre des projets d’adaptation à la crise sanitaire pour des raisons budgétaires ou par manque de ressources, profitez de cette période pour réfléchir et élaborer de nouvelles stratégies.

Nous sommes tous conscients qu’en entrant dans un monde post-covid-19, les choses seront toujours différentes. Nos attitudes, nos approches et nos façons de travailler et de s’engager vont changer. Plus que jamais, le monde des affaires devra réfléchir à ce changement et se comporter différemment. C’est pour cette raison que nous devrions voir cela comme une opportunité, une opportunité de penser différemment et de redéfinir les priorités.

Dans cet esprit de collaboration, nous invitons tout dirigeant ou manager qui lit ces lignes et qui ne sait pas comment aborder le monde de l’après-Covid-19 à nous contacter ou à opter pour un accompagnement personnalisé. Nous serons heureux de pouvoir aborder les points que vous pourriez améliorer au sein de votre entreprise.

Merci d’avoir lu,

 

L’équipe JLC

JLC Expert

Nous vous aidons à mieux gérer vos équipes afin d’assurer la meilleure qualité de vie au travail possible !

RESTONS EN CONTACT

2 + 15 =

68 Boulevard Carnot - 06400 Cannes
+334 97 06 13 14
relations@jlc-expert.fr